Pour en finir avec la mécroissance: quelques réflexions d'ars industrialis